Le film

Les Ailleurs est un projet documentaire mené par Sébastien Duijndam, photographe et réalisateur, qui s’intéresse aux personnes dites “contactées” par des êtres venus… d’ailleurs.

« Quand les extraterrestres arrivent, tu me réveilles hein? »

Ma mère me raconte souvent que, petit, je lui posais cette question avant d’aller dormir. J’étais obsédé par la vie ailleurs, par d’autres êtres qui peupleraient l’espace. Ce questionnement a évolué mais ne m’a jamais quitté depuis …

Il y a 10 ans, j’ai commencé à m’intéresser professionnellement à la thématique « OVNI ». Lectures, conférences, rencontres avec des experts ufologues, je me suis nourri de cette culture avec le recul de mon expérience de photographe.

C’est un univers est assez déroutant, schizophrénique et fascinant.

Preuves, contre preuves, désinformation, hypothèses, rêveries, témoignages, fakes, convaincus, sceptiques… Cette facette bien connue du monde paranormal présente des traits contrastés qui m’ont tout de suite séduit.

Je ne cherche pas à décoder les éléments du débat mais à donner une forme personnelle à l’expérience humaine. Qu’ils aient tort ou raison, c’est la densité des émotions et la profondeur psychologique du phénomène qui m’intéresse. Loin de toute vérité, j’ai ainsi pris le parti de retranscrire, avec ma propre sensibilité, la réalité de ces vies bouleversées.

Les “experiencers” sont des personnes qui clament avoir été contactées, parfois même enlevées par des êtres venus d’ailleurs.

Après de longues recherches, j’ai réussi à en rencontrer quatre. Quatre personnes vivant aux quatre coins de la France. Ils m’ont donné leur confiance et se sont livrés à ma caméra. Ne souffrant d’aucuns troubles psychologiques, ils sont isolés, marginalisés, moqués. Ils disent avoir vécu l’impensable et peinent à se faire entendre.

Dans Les Ailleurs, je les écoute, je les suis. Simplement, dans leur vie de tous les jours, sans filtre ni jugement. Depuis le “contact”, tout a changé pour eux. Leur perception du monde, de la vie, de l’univers et bien plus encore…

Ce documentaire ne cherche ni à prouver quoique ce soit, ni à convaincre qui que ce soit. Mais plutôt à mettre un visage sur cette réalité cachée. Comprendre, et pourquoi pas voyager avec et dans les ailleurs.